Tétière
accueil

Sélection de documents

J'aime, un peu, beaucoup, à la folie, passionnément...pas du tout !
Retrouve ici les coups de cœur des bibliothécaires de la Bfm.

Plus tard, retrouve-nous sur le blog ado Sérialblogueuses.

Alli nalli et la lune

Un album écrit par Vilborg Dagbjartsdóttir et illustré par Sigríður Björnsdóttir aux éditions BnF / Albin Michel Jeunesse.

Ce conte islandais livre une explication imaginaire du cycle de la lune.

Un petit garçon ne veut pas manger sa soupe, alors sa maman va l’offrir à la lune qui grossit chaque jour un peu plus jusqu’à…

Au-delà de l’histoire incitative, cet album (édité pour la première fois en 1959) est un des exemple du bouillonnement créatif de la recherche plastique des artistes de l’époque. Formes géométriques et aplats de couleur laissent à l’enfant le plaisir d’interpréter son histoire.

Un album à partir de 2 ans.

Où trouver ce document ? Alli nalli et la lune

Le miraculeux voyage d'Edouard Tulane

Un roman écrit par Kate Dicamillo et illustré par Bagram Ibatoulline aux éditions Tourbillon.

Voici une bien belle et bien triste histoire.
Les romans du Pôle Enfance étant classés par auteurs, vous trouverez donc ce livre à côté de ceux de Charles Dickens; le destin fait bien les choses!

Voici donc l’histoire d’un jouet fragile et luxueux, un lapin en porcelaine, vivant heureux auprès de sa maîtresse dans une belle maison, jusqu’au jour où tout bascule...Commence alors pour cette poupée de porcelaine une terrible odyssée ponctuée de drames et de touchantes rencontres.

Voyage homérique à travers l’Amérique de la récession, l’ambiance flotte entre Dickens et Steinbeck, les pérégrinations de ce lapin ne sont pas non plus sans rappeler celles de l’infortuné “Cheval de guerre” de Morpurgo, créature innocente ballotée dans une époque cruelle.
C’est donc une histoire triste, mais touchante.

Un roman illustré à partir de 8 ans.

Où trouver ce document ? Le miraculeux voyage d'Edouard Tulane

Gaston Grognon

Un album jeunesse écrit par Suzanne Lang et illustré par Max Lang aux Editions Casterman.

Un matin Gaston se réveille et ne se sent pas bien : rien ne va. Il est grognon mais ne veut pas l’admettre.

Un album drôle à partir de 4 ans, qui explique qu’on peut ne pas être toujours de bonne humeur.

 

Où trouver ce document ? Gaston Grognon

Lettres d'amour de 0 à 10

Une bande dessinée écrite par Susie Morgenstern et illustrée par Thomas Baas aux éditions Rue de Sèvres.

Tout d’abord publié en roman, cette très belle histoire nous raconte la vie d’Ernest - 10 ans - qui vit seul avec sa grand-mère et la gouvernante. Tout n’est que grisaille « dans cette maison qui fait beaucoup trop 19e siècle » jusqu’à ce qu’arrive Victoire et sa fratrie de 13 frères. La petite fille va lui faire découvrir les repas en famille, le chocolat, le cinéma et montrer à Ernest qu’il est indispensable de remonter l’histoire familiale pour découvrir la raison des silences.

L’illustration de Thomas Baas complète parfaitement le texte (on connaît déjà son travail avec le personnage de Piccolo dans les PiccoloPhilo).

Une bande dessinée à partir de 10 ans.

Où trouver ce document ? Lettres d'amour de 0 à 10

Les voisins musiciens

Un album écrit et illustré par Junko Shibuya aux éditions Autrement.

Ce n’est pas une nouveauté mais une très belle redécouverte tout à fait appropriée à notre temps de confinement (où les fenêtres sont à l’honneur...) que nous devons à cette auteure/illustratrice d’origine japonaise qui vit en France.

Deux enfants « voisins de fenêtres » font connaissance. La petite fille vient d’emménager. Tout le long de l’histoire sans texte, on voit évoluer leur relation à travers la musique. Le garçon joue du violon un peu agressivement au début car triste du départ des voisins précédents. Mais la fillette lui renvoie des notes au piano. Le dialogue musical s’instaure illustré par des ronds de couleurs de plus en plus en harmonie jusqu’à l’évasion par-delà les fenêtres... et au final les applaudissements de tous les voisins de l’immeuble...postés...à leurs fenêtres !

Belles illustrations délicates des personnages très expressifs dessinés en noir et blanc au crayon à papier et de bulles de couleurs faites aux crayons de couleurs représentant la musique et qui nous embarquent dans une belle promenade étonnante, à la fois muette et musicale. Bravo...clap clap clap !

Un album à partir de 3 ans

Autres titres à noter de cette auteure :
À quoi ça rime : l’aventure d’un nain malin * À quoi ça rime : la nuit d’un nain malin * Le voyage de Poucette : suivez les rimes * Au bureau des objets trouvés (prix des incorruptibles 2018 maternelle)

Où trouver ce document ? Les voisins musiciens

109 rue des Soupirs - Tome 1 : Fantômes à domicile

Un bande dessinée écrite par Mr Tan et illustrée par Yomgui Dumont aux éditions Casterman.

Sous le format roman graphique (ni BD belge, ni manga) on découvre le personnage principal, Elliott, 9 ans, qui emménage avec ses parents dans la petite ville de Belle-en-Joie, au 109 rue des Soupirs. La plupart du temps, le garçon vit seul, car ses parents sont toujours partis pour leur travail. Mais il va devoir s’habituer à cohabiter avec de drôles de locataires : des fantômes. C’est alors qu’une baby-sitter très étrange arrive.

On attend de découvrir le tome 2 avec impatience.

A partir de 9 ans et pour tous.

Où trouver ce document ? 109 rue de Soupirs : Fantômes à domicile

Liz et l'oiseau bleu

Un film d'animation réalisé par Naoko Yamada.

Mizore est une lycéenne renfermée contrairement à son amie Nozomi qui est très extravertie. Elle sont toutes deux musiciennes et vont devoir interpréter le conte « Liz et l’oiseau bleu » . Entre rivalité et admiration, leur relation s’interprète à travers le conte : construction d’une relation respectueuse, choix de carrière…

Magnifique film avec beaucoup d’émotion et des images sublimes.

Un film à partir de 10 ans.

Où trouver ce document ? Liz et l'oiseau bleu

L'assistante de la Baba Yaga

Une bande-dessinée écrite par Marika McCoola et illustrée par Emily Carroll aux éditions Kinaye.

Cette bande-dessinée est juste géniale. Elle reprend le grand personnage de l’ogresse russe : la baba yaga, et la transpose dans un univers contemporain.

Masha a perdu sa mère et sa grand-mère. Son père refait sa vie mais il semble que la jeune fille ne soit pas dans le programme. Alors, pour se libérer elle va trouver un emploi : elle répond à l’annonce de la Baba Yaga qui cherche une assistante. Mais avant d’être choisie, elle devra passer de nombreux tests.

Entre légendes et aventures nouvelles, l’aventure est très bien menée.

 

Où trouver ce document ? L'assistante de Baba Yaga

Chez moi

 Chez Moi, un album écrit par Davide Calì et illustré par Sébastien Mourrain aux éditions Actes Sud Junior, 2016.

« J'ai toujours eu du mal à considérer un lieu, une ville, une maison comme mon "chez-moi ". Mais tout le monde a besoin d'avoir un "chez-soi", non ? »

C’est par ce constat existentiel que débute cet album jeunesse. Le narrateur nous y relate son enfance passée au bord de la mer, dans une maison de pêcheur. Au fil de l’histoire, on le voit grandir et prendre de l’âge à travers ses découvertes et voyages autour du monde, à la recherche d’un lieu idéal, où il se sentirait enfin chez lui ! Véritable globe-trotteur, il parcourt la planète avec son sac de voyage et sa chemise de dessins sous le bras. Ce jeune artiste passe du sommet des grattes-ciel de New-York, à une somptueuse villa de star en plein cœur du Nevada, en passant par une cahute de pêcheur sur une île déserte sans jamais parvenir à trouver son petit coin de paradis, l'endroit qui répond à toutes ses envies.

L'annonce d'une maison à vendre au bord de la mer (qui ressemble étrangement à celle qu’il a habité étant enfant) parviendra-t-elle enfin à répondre à la fameuse question : « Est-ce que c'est ici, chez moi ? »

Un très bel album sur la thématique du voyage et de la quête de soi : « Parfois, on a besoin de faire le tour du monde, simplement pour revenir au point d'où on est parti. »

Un album à partir de 5 ans

Où trouver ce document ? Chez moi

Les enfants du chemin de fer

Un film réalisé par Lionel Jeffries.

En 1905, Roberta, Peter et Phyllis vivent une vie parfaite à Londres avec leurs parents jusqu’à ce que le père soit injustement accusé d’espionnage et mis en prison.
La mère et ses trois enfants déménagent à la campagne pour une vie plus austère mais alors remplie d’aventures grâce aux trains qui passent près de chez eux.

Le scénario est une fable remplie de sensibilité sans tomber dans l’écueil de la niaiserie. Il montre que la générosité et la solidarité apportent autant à soi qu’aux autres.

Un vrai feel good movie à regarder en famille.

Où trouver ce document ? Les enfants du chemin de fer

Pages